vendredi 24 octobre 2014

Ôde à l'automne - Gnocchi de potimarron, ragoût de porc à la sauge

Je reviens avec mon chouchou de cet automne, l'association porc et sauge. Ça marche très bien avec de la pomme mais aussi du potimarron (je vous ai dit que j'adorais les produits de l'automne?). Pour changer des soupes et gratins, j'ai cuisiné mon potimarron en gnocchi. Je l'ai accompagné d'un ragoût de porc italien trouvé sur Un Déjeuner de Soleil. La longue cuisson donne un résultat assez similaire au pulled pork, une viande tendre et effilochée, parfaite pour accompagner des pâtes ou des gnocchi donc.


Gnocchi de potimarron, ragoût de porc à la sauge
Pour 3 personnes
Ragoût de porc à la sauge
A préparer la veille ou avant les gnocchis
350 g de d'échine de porc sans os
200 g de tomates concassées en boîte
5 feuilles de sauges
1 petit oignon
1 petite carotte
1 branche de céleri
1 càc de zeste d'un citron jaune
1 petit verre de vin blanc sec
huile d'olive, sel, poivre
parmesan pour servir
  1. Ciselez l'oignon et coupez la carotte et le céleri en petits dés. Faites revenir le tout dans une cocotte en fonte avec 2 càs d'huile d'olive. Ajoutez 2 feuille de sauge et laissez colorer. 
  2. Coupez l'échine en gros morceaux et ajoutez la viande aux légumes, mélangez et laissez colorer quelques minutes. Versez le vin et laissez évaporer. Salez, poivrez, ajoutez le reste de sauge puis la sauce tomate. Faites mijoter à feu moyen pendant 20 minutes. 
  3. Ajoutez 2-3 verres d'eau et faites mijoter à feu doux pendant deux heures environ. La viande doit se défaire et devenir très tendre. Ajoutez le zeste de citron. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement. Retirez 3 feuilles de sauge. Une fois le ragoût cuit, couvrez et réservez au chaud.
Gnocchi de potimarron
Adapté de Gnocchis, Ilona Chovancova
250 g de potimarron
350 g de pommes de terre (choisissez des vieilles patates à la chair farineuse)
200 g de farine T55
1 oeuf
sel, poivre, muscade

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Détaillez le potimarron épépiné en tranches fines. Disposez sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé. Saupoudrez de sel, de poivre et de muscade. Arrosez d'un filet d'huile d'olive. Mélangez sur la plaque pour bien enrober chaque tranche. Enfournez pendant 20 min.
  3. Faites cuire les pommes de terre à la vapeur pendant 25 min.
  4. Passez les pommes de terre et le potimarron au presse-purée. Goûtez. Rectifiez l'assaisonnement. Ajoutez l'oeuf puis la farine petit à petit. Ajustez la quantité de farine: la pâte doit devenir souple et non collante. 
  5. Divisez la pâte en quatre. Avec un quart de pâte, formez un boudin très long d'environ 2 cm de diamètre sur un torchon bien fariné (ça glisse moins que sur un plan de travail). Coupez le boudin tous les 2 cm en roulant chaque cube sur le dos d'une fourchette au fur et à mesure. Placez sur un plateau fariné. Continuez jusqu'à épuisement de la pâte.
  6. Portez à frémissement une grande marmite d'eau salée. Plongez les gnocchi dans l'eau frémissante. Couvrez. Les gnocchi sont cuits lorsqu'ils remontent à la surface. Égouttez délicatement et ajoutez les gnocchi dans le ragoût. Mélangez délicatement et servez immédiatement avec du parmesan fraîchement râpé.

samedi 18 octobre 2014

Tricot newbie - Beanie de La Poule

Il fait désormais noir et frais le matin. Le week-end fatidique du changement d'heure n'est plus si loin et les écharpes et les gants vont bientôt être de sortie. J'avais envie d'un bonnet un peu plus passe-partout que mon bonnet de ski au crochet. Et puis j'apprends le tricot alors toutes les excuses sont bonnes! J'ai choisi de faire le beanie de La Poule. Il se tricote à plat (ça tombe bien, je ne sais pas encore tricoter en rond) en point mousse et en côtes 2/2. Ça m'a permis d'apprendre les diminutions et d'obtenir un bonnet assorti à tous mes manteaux.


Beanie de La Poule

Techniques: point mousse, côtes 2/2, augmentations, diminutions
Laine: 150g de Big Merino de Katia (aiguilles 6,5/7), chez Folie Fil
Composition: 55% laine vierge, 45% acrylique, métrage: 80m/100g
Aiguilles: n°5 et n°6
Pompon en fausse fourrure: Rico Design chez Folie Fil


mardi 14 octobre 2014

Les apéros qui changent - Roulés saucisses à la pomme et à la sauge

Depuis que j'ai une dealeuse de sauge, je découvre les associations avec cette herbe rare. Après le veau et des saltimboccas, j'ai apprécié l'association porc-pomme-sauge des roulés saucisse de Jamie Oliver. En plus, ces roulés sont très classe à l'apéro et changent des feuilletés saucisse.


Roulés saucisses à la pomme et à la sauge
Pour 8 petites portions apéro ou 4 parts en entrée
200 g de bonne saucisses
6 grosses feuilles de sauge
1 càc de zestes de citron
1/2 pomme
250 g de pâte feuilletée en bloc
sel, poivre
Dorure
1 oeuf battu avec un peu d'eau
  1. Préchauffez le four à 220°C.
  2. Prélevez la chair des saucisses. Versez dans un bol. Ajoutez les feuilles de sauge finement ciselées, le zeste de citron et la pomme coupée en touts petits dés. Salez, poivrez. Mélangez intimement.
  3. Étalez la pâte feuilletée en un rectangle de 13x35 cm environ. Disposez la farce en un long boudin au centre de la pâte. Dorez le tour du rectangle au pinceau. Repliez la pâte autour du boudin. Soudez fortement avec une fourchette.
  4. Placez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Dorez. Enfournez pour 20 minutes.

samedi 11 octobre 2014

Ôde à l'automne - Poulet vallée d'Auge

J'ai ressorti ma cocotte en fonte et je pense qu'elle n'est pas prête de retrouver le placard. Les températures baissent, l'air est plus humide et ça mijote dans ma cocotte! Dans ces cas-là, j'ai tout de suite envie d'un poulet basquaise, de diots au vin blanc, d'un goulasch ou d'un poulet vallée d'Auge. Ou enfin d'un poulet d'inspiration vallée d'Auge car je l'aime avec du cidre, de la crème, des pommes et des champignons. Et une sauce bien nappante. Avec Dey, nous avons donc mixé plusieurs recettes pour arriver à celle qui nous convienne. C'est comme ça que j'ai découvert la petite astuce qui change tout chez du miel et du sel: le poulet ne doit pas être cuit dans la crème, celle-ci est ajoutée à la toute fin pour ne pas que la sauce tranche. Comme tous les mijotés, cette recette demande d'être oubliée sur un coin de la cuisinière (enfin pas trop non plus, hein Dey) pour que le jus se transforme en sauce délicieuse et que le poulet devienne fondant.


Poulet vallée d'Auge
Pour 6 personnes
1 poulet coupé en morceaux ou 6 gros hauts de cuisse ou 6 petites cuisses
1 gros oignon émincé
40 cl de cidre
20 cl de crème
2 càs de farine
Garniture
12 pommes
2 càs de sucre en poudre
600 g de champignons de Paris émincés
50 g de beurre 
  1. Faites dorer le poulet sur toutes ses faces dans la cocotte bien chaude avec un peu de matière grasse. Réservez.
  2. Faites dorer les oignons dans la même cocotte. Ajoutez le poulet. Salez, poivrez. Farinez.  Mélangez bien jusqu'à ce que la farine soit absorbée. Ajoutez alors le cidre et le bouquet garni. Grattez les sucs de cuisson au fond la cocotte avec une cuillère en bois. Faites mijoter à couvert  et à feu doux pendant 35 min. 
  3. Poêlez les champignons. Quand ils ont rendu leur eau, ajoutez le reste de beurre à feu vif et faites dorer. Réservez.
  4. Lorsque le poulet est cuit, sortez les morceaux de la cocotte et tenez-les au chaud. Portez le jus de cuisson à ébullition et faites-le réduire de moitié. Ajoutez la crème, faites réduire 10 min à couvert. 
  5. Pendant ce temps, épluchez les pommes, épépinez-les, coupez-les en 8. Poêlez-les dans 40 g de beurre sans qu'elles se chevauchent et en les retournant régulièrement. Si elles sont bien sucrée, elles vont caraméliser toutes seules, sinon ajoutez un voile de sucre en poudre. Arrêtez-la cuisson dès qu'une pointe de couteau s'enfonce facilement dans les pommes. Trop cuites, elles risquent de tomber en purée.
  6. Passez la sauce au chinois. Rectifiez l'assaisonnement. Ajoutez les champignons pour les réchauffer.
  7. Servez bien chaud avec des pommes de terre vapeur.

mardi 7 octobre 2014

Ôde à l'automne - Tarte normande aux pommes

C'est immuable. Quand l'automne arrive, j'ai envie de pommes et de cannelle, de poires et de 4-épices, de courge et de muscade. J'ai ressorti mon snood tout léger, j'ai fait une apple pie et un velouté de butternut et j'ai fait le plein de vieilles patates en prévision des hachis parmentiers mais ça ne suffisait pas. Alors avec Dey, on a fait un atelier normand pour assouvir mon envie de pommes: un poulet vallée d'Auge et une tarte normande.  


Tarte normande
Adaptée de chef simon et de Pâtisseries maison de Florence Edelmann
Pâte
250 g de farine
30 g de sucre
1 pincée de sel
150 g de beurre bien froid en petits dés
3 càs d’eau glacée
repos 1 heure
Appareil
2 jaunes d’oeufs
10 cl de crème liquide
50 g de sucre
1 pincée de cannelle moulue
Garniture
4 pommes (ici des Elstar)
30 g de beurre
3 càs de sucre roux
  1. Mélangez la farine, le sucre et le sel dans le bol d'un robot muni de la lame coupante. Ajoutez le beurre en dés. Actionnez jusqu'à ce que le mélange ressemble à un crumble fin. Ajoutez l'eau et faites tourner jusqu'à ce que la pâte s'amalgame. Étalez, foncez un moule à tarte et placez au frais pendant 1 heure.
  2. Préparez l'appareil. Mélangez tous les ingrédients dans un bol.
  3. Pelez les pommes. Coupez en gros quartiers. Disposez les pommes en rosace sur le fond de pâte en tassant bien. Versez l'appareil sur les pommes. Faites cuire 40 min à 180°C. Répartissez 30 g de beurre en petits morceaux sur la tarte. Saupoudrez de sucre roux. Poursuivez la cuisson 5 min pour caraméliser. Dégustez tiède ou froide.

lundi 6 octobre 2014

Octobre - En cours

J'ai démarré pas mal de projets tricot ou crochet ces dernières semaines. Certains sont pour moi, d'autres seront offerts à Noël ou pour des naissances.  J'aime beaucoup offrir des cadeaux faits main mais il faut reconnaître que ça demande de l'anticipation, surtout que je travaille rarement de manière linéaire car je passe souvent d'un projet à l'autre dès que je me lasse.


  • Les pelotes de Bamboulène (viscose de bambou et acrylique) dans les tons de l'arc-en-ciel vont être crochetés en petites carrés pour former une sunny spread blanket ultra douce et colorée pour un berceau.
  • Un textured shawl commence à se dessiner avec deux coloris mélangés marbre et gris perle de Lima (alpaga et laine) pour un châle bien chaud et couvrant.
  • Mon gilet au point de blé dans le cadre du Kal Blé est à un tiers de sa hauteur. Le Kal s'est terminé fin septembre, je ne suis donc pas dans les temps mais je ne l'ai commencé qu'en septembre alors qu'il a été lancé en mai. C'est mon tricot 0 prise de tête pour les soirée télé.
  • Enfin, un plaid à chevrons en big merino qui monte très vite viendra réchauffer les soirées d'hiver dans le canapé avec une bonne tisane.

mardi 30 septembre 2014

L'anti pouf-pouf - Quiche thon et petits pois

La quiche au thon, c'est souvent étouffe-chrétien. Si Mister Smile n'avait pas choisi cette recette dans le livre de Tartes de Kluger, je n'aurai jamais essayé cette quiche. La bonne surprise, c'est que cette quiche, outre ses parfums délicieux, est très moelleuse le jour même. Les jours suivants, c'est beaucoup moins bon donc mieux vaut congeler les restes et la réchauffer au four.


Quiche thon et petits pois
Pâte
200 g de farine
100 g de beurre
sel
eau
Garniture
200 ml de crème liquide
2 oeufs
100 g de petits pois frais ou surgelés
185 g de thon au naturel en boite
3 branches de menthe
1 grosse càs de moutarde à l'ancienne
1 petite boîte de champignons
50 g de parmesan râpé
sel, poivre
  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Préparez la pâte. Mélangez la farine et le sel. Ajoutez le beurre froid en dés et sablez à la main ou avec la lame coupante du robot jusqu'à obtenir un crumble fin. Ajoutez alors juste assez d'eau pour que la pâte se ramasse en boule.
  3. Étalez la pâte. Foncez un moule à tarte garni de papier sulfurisé. Réservez au frigo le temps de préparer la garniture.
  4. Faites cuire les petits pois dans de l'eau bouillante salée pendant 5 min. Égouttez.
  5. Émincez finement les feuilles de menthe. Égouttez le thon et émiettez-le. Égouttez les champignons.
  6. Préparez l'appareil à quiche. Battez les oeufs avec une fourchette dans un saladier. Ajoutez la crème, un peu de sel et du poivre en fouettant. Ajoutez la moutarde, le parmesan, la menthe émincée, le thon, les champignons et les petits pois.
  7. Versez l'appareil à quiche dans le moule à tarte.
  8. Enfournez pendant 40-45 min.
Related Posts with Thumbnails